Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Paty 43

le plaisir de la randonnée ....

Témoignages

This site uses Google reCAPTCHA technology to fight spam. Your use of reCAPTCHA is subject to Google's Privacy Policy and Terms of Service.

Merci ! Vos informations ont été transmises avec succès.

*********

par Nikita73 – le 22 juillet à 09h03

Bonjour, j’ai la chance d’avoir le meilleur des métiers l’été, je suis bergère ! Depuis 6 mois j’ai un petit compagnon à 4 pattes, Laska , un border collie adorable que je dresse petit à petit.

Bien que les brebis que je garde sont dans le Parc National de la Vanoise,

j’ai le droit d’emmener Laska partout, et j’en profite un max ! Refuges, cols... et bientôt quelques sommets de plus de 3000m !

Laska a déjà beaucoup de km à son actif, même si elle est toute jeune, et ce n’est que le début ! Je suis toutefois très vigilante lorsque nous croisons des touristes, ou des animaux sauvages, la laisse est toujours dans mon sac au cas où.

Prochain objectif, son 1er 3000 avec l’ascension de la Levanna ! Les brebis pâturent au pied de la montagne, autant en profiter ! :)

*********

par galipette – le 13 juillet à 13h52

Dans la mesure où le maître respecte certaines règles : harnais approprié, respect de l’environnement et s’il maîtrise son chien il n’y a pas lieu il n’y a

pas lieu d’être opposé, cela vaut pour la montagne et la plage !

Maintenant s’il y a interdiction et risque d’amende on ne peut que s’incliner

dans les parcs on ne ramasse pas de fleurs pas plus que l’on ne se promène

avec son chien.

*********

par gegers – le 29 juin à 16h08


Randonner avec son compagnon, bien sûr, mais il me semble important d’encadrer cette activité. La présence d’un chien dans un environnement fragile tel que la montagne peut constituer un véritable traumatisme pour la faune. Car à l’inverse du randonneur, qui tend à rester sur les sentiers, le chien, c’est bien normal, part fureter, gambader, s’amuser. Sur des sentiers très pratiqués, en Isère par exemple tels que Chamechaude, le Lac du Crozet etc etc, cela peut être particulièrement dommageable si la fréquence randonneur + chien est importante.

J’adore les chiens, mais je reste convaincu que leur interdiction dans les PNR reste une excellente chose.

En revanche, je trouve très sympa de croiser de temps en temps un chien heureux sur les sentiers, car voici bien des animaux qui semblent à même d’apprécier les bienfaits d’une virée en montagne tout autant que nous.


*********

Marie Christine

15/06/2012 15:50

Bonjour, je m’apprête à partir avec mon chien.

Bien plus efficace car il protège autant des blessures que de l'usure excessive

des coussinets.

Il y a aussi des aliments énergétiques (qui ne remplacent pas la ration quotidienne mais permettent de donner de l'énergie au chien pendant l'effort sans risquer la torsion d'estomac (l'équivalent d'un carré de chocolat toutes les 90 minutes) peu encombrant (vieux truc de muscher)

la tente occasionnant un surplus de poids, le chariot de portage ou votre solution de transport de bagages deviennent pratiquement obligatoires.

Il convient aussi d'habituer son chien à ses bottines et à dormir dans la tente à vos côtés (faire un test dans son jardin) bien avant de partir.

Si l'on prend l'option de confier son matériel et sa nourriture au chien grâce au sac à dos, il faut aussi l'habituer à le porter et à ne pas se jeter dans toutes les rivières sans en être débarrassé.

Voilà, si vous voulez faire profiter d'autres personnes de ces conseils qui m'ont semblé judicieux, je autorise donc à les publier.

Quel que soit l'organisation utilisée, il reste obligatoire de bien observer son chien pour déceler des fatigues excessives (votre vétérinaire vous indiquera les symptômes qui devraient vous alerter comme la diarrhée) et lui proposer 1 jour de repos de temps en temps sous peine de devoir abandonner votre projet ou de renvoyer votre toutou à la maison et continuer sans lui.

Pour les toutous de salons, l'entraînement devra être encore plus soigné et anticipé. si vous l'aimez, vous y consentirez bien volontiers;

Faby et Good Boy (Berger Australien)

*********

Mai 2012

Nous avons passé avec ma fille de très belles journées sur le chemin de Compostelle grâce à la qualité de vos services, votre disponibilité et votre gentillesse

Caroline et Alain

*********

Oct 2010 .

Le service que j'ai reçu chez Paty Services est fantastique.

Merci ! Marie

Décembre 2010 .

Bertrand

Page créé par Paty . Paty Services . Paty43

0